Serigne Moustapha Sy, le responsable moral des « Moustarchidina Wal Moustarchidati », qui animait ce samedi une conférence à Tivaouane – en marge de la célébration de la naissance du prophète de l’Islam -, a indiqué qu’un émissaire de Wade est venu à sa rencontre pour lui faire part de la volonté du président de la République de le rencontrer.

Le souhait du chef de l’Etat de rencontrer le guide religieux est, selon les propos de Moustapha Sy citant l’émissaire de Me Abdoulaye Wade, motivé par le souci par celui-ci de manifester sa gratitude aux « moustarchidines » (regroupant des disciples de la branche de la tidianiya de Tivaouane). « Le président de la République reçoit en audience des personnes qui se sont moins impliquées que les Moustarchidines à ses côtés », aurait dit l’envoyé de Wade.

En réponse à l’invitation du premier des Sénégalais, Serigne Moustapha Sy dit s’en remettre à son père, Cheikh Tidiane Sy. « S’il (Serigne Cheikh, NDLR) m’en donne l’autorisation, j’irai le rencontrer pour voir où est-ce qu’il veut aller avec le peuple sénégalais », a déclaré le leader des Moustarchidines qui a à cœur de faire dans la transparence. « Le plus important, c’est ce que le peuple pense », a-t-il affirmé avant de rappeler qu’ « il y a des gens qui ne courent pas derrière des honneurs ». « Si nous étions dans cette disposition, nous aurions tout eu », a-t-il fait savoir.

Ferloo.com

1 Commentaire

Réagissez à cet article