Wade tire sur les magistrats: “Plusieurs d’entre eux sont des juristes tailleurs”

PARTAGER

4 Commentaires

  1. EUX MEMES MAGISTRATS AUX PORTES DE LA RETRAITE SAVENT QUE LA PAROLE DU PRESIDENT EST TOUJOURS UN MENSONGE QU’ILS NE PEUVENT TRANSFORMER EN VERITE ET A DEFAUT ILS DEVIENNENT EUX AUSSI DES MENTEURS A LA SOLDE D’UN EXCELLENT MENTEUR PROFESSIONEL QU’EST MACKY OUNK SALL.

  2. Par respect pour son age, je ne confererai point de qualificatif au Pdt Wade; mais la seule chose que je puis dire ayant vecu longtemps dans l’administration c’est que lui meme payait gracieusement certains gens (je ne dirais aussi de quelle profession) pour parfaire son image. Genre corruption dont il est professionel en son genre.

  3. Aux auteurs des posts qui m’ont précédé, vous devez aller au-delà des considérations personnelles et partisanes. On vous montre la lune vous regardez le doigt. Ce que le Président Wade a dit, sont des propos à considérer, car venant d’une personne qui a directement (je dis bien directement) travaillé en position d’autorité avec la plupart des hauts fonctionnaires de l’État notamment les magistrats. Il sait bien ce qu’il dit étant donné qu’il recevait beaucoup d’entre eux la nuit tombée au palais de la République pour leur donner des enveloppes voire des mallettes bourrées d’argent pour les “aider” soit à construire, soit à acheter un véhicule, soit à prendre leurs frais de séjour lors de voyages médicaux pour eux ou pour un membre de leur famille. C’est ça la réalité. Nous sommes nombreux à le savoir. N’est-ce Macky Sall, lui-même, qui avait reconnu que tout ce qu’il possédait aurait pour origine la générosité de Wade ? (les fonds qu’il a bien pu mettre à sa disposition). J’ai combattu Wade pour sa propension à la corruption cachée sous la forme d’une générosité sur les deniers de l’État qui appartiennent à tout le peuple. Pour autant, ce serait injuste de mettre tout sur son dos, car l’élite politique de notre pays traîne, intrinsèquement, des tares qui ont pour noms la malhonnêteté, le désir de s’enrichir vite et par tous les moyens, la lâcheté (ne jamais s’assumer et mettre tout sur le dos de l’autre, surtout s’il n’est plus au pouvoir), etc. Pour ce que ce sais du système de l’intérieur, on n’a pas une un pouvoir judiciaire indépendant, on a pas une magistrature indépendante et honnête, mais on a quelques magistrats (des individualités) compétents, honnêtes, intègres et justes. C’est à cette minorité qu’on doit ces rares coups d’éclats qui font croire (illusion) à une indépendance de la justice.

  4. J’ajoute à mon commentaire les questions suivantes :
    1/ Pourquoi Macky a cru devoir sortir Pape Oumar Sakho de sa retraite et le nommer Président du Conseil constitutionnel ? Était-il le seul qualifié à ce poste ?
    2/ Pourquoi a t-il cru nécessaire de modifier l’organisation de la magistrature et celle de la carrière des magistrats à quelques mois d’échéances électorales importantes pour proroger la carrière de 18 hauts magistrats au premier desquels se trouve Badio Camara ?
    Répondre à ces questions, sans complaisance et avec objectivité, conduirait à comprendre la portée et l’importance des propos du Président Wade sur certains (heureusement pas tous !) magistrats âgés.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here