Le camp d’Idrissa Seck répond à Talla Sylla. C’est le vice-président du Conseil départemental de Thiès qui s’est chargé d’apporter la réplique au maire de Thiès après sa charge contre Idrissa Seck.
Réponse du berger à la bergère. Le camp d’Idrissa Seck répond à Talla Sylla, suite au réquisitoire fait par ce dernier, à propos du patron de Rewmi, ce week-end à Thiès. « Talla Sylla est un cadavre politique ranimé par Idrissa Seck. Tout son parcours est ponctué d’actes de trahison, de coups bas, de complots, de combines. Il devrait être reconnaissant envers Idrissa Seck sans qui il serait aujourd’hui « politiquement enseveli » a soutenu Yankhoba Diattarra, le camarade d’Idrissa Seck, dont les propos sont rapportés par le quotidien L’As dans son édition de ce mardi, 27 février 2018.

Pour mémoire, lorsque le leader du Jëf Jël Talla Sylla a rejoint le camp présidentiel Idrissa Seck, le patron de Rewmi l’avait traité de traître.

Récemment Talla Sylla a lui a apporté une réplique en disant que Idrissa Seck serait pire que Hitler s’il parvenait à prendre le pouvoir au Sénégal. Comme à son habitude la parole de Idissa Seck reste rare. C’est toujours ses lieutenants qui vont au charbon

Ce week-end encore Talla Sylla s’est de nouveau défoulé sur Idrissa Seck, son prédécesseur à la mairie de Thiès en faisant remonter à la surface le différend qui a longtemps opposé le président Wade et son ancien Premier ministre. Notamment, les affaires de gros sous. «Les gens disent très souvent que le problème entre Abdoulaye Wade et Idrissa Seck découle des chantiers de Thiès. Mais ce n’est pas le cas. L’argent a été au début et à la fin de leur problème (…)», a dit Talla Sylla devant ses partisans et de poursuivre sur le même tempo.

«On connaît tout ce qui se passe dans cette affaire. C’est ça la vérité historique et les Thiessois méritent d’être édifiés sur la question’’, lance d’abord le leader de la coalition Fal Askan wi (élire le peuple, Ndlr », a dit Talla Sylla, l’ex-secrétaire général de l’Alliance Jëf-Jël, devenu un grand défenseur de Macky Sall depuis qu’il a rejoint le pouvoir, et a déserté par la même occasion, le camp de l’opposition.

Et une fois de plus, c’est Yankhoba Diattara, un fidèle de Rewmi qui est monté au créneau pour défendre l’ancien maire de Thiès et ancien Premier ministre de Wade lequel a ses derniers temps fait des tirs groupés sur le président Sall.

senenews.com

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here