XALIMANEWS- Le juge d’instruction du 8e cabinet ne perd pas de temps dans l’affaire Hiba Thiam, morte par overdose, dans la nuit du 3 au 4 avril dernier.

Selon Libération, le juge d’instruction a procédé, ce mercredi à une série de confrontations entre certains des inculpés pour connaître la vérité des faits. Les détenus provisoires Dame Amar, Djibril Ndiogou Bassel dit « Nekh », Louty Ba, Lamine Diedhiou- agent de police- , Diadia Tall, Amadou Niane, Alia Bakir et Fatima Rigal tous inculpés dans le cadre de l’affaire Hiba Thiam ont été entendus. Mais, selon la même source, ils ne parlent pas le même langage.

Autrement dit, des contradictions ont été relevées dans les versions servies par les uns et les autres. Le magistrat instructeur a rejeté toutes les demandes de mise en liberté provisoire alors que la famille de la défunte a commis Me Seydou Diagne en se constituant partie civile. A l’exception de Louty Ba et d’Amadou Niane, tous les mis en cause présumés sont en détention provisoire.

Emedia

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here