XALIMANEWS- Joao Doria, le gouverneur de Sao Paulo, État le plus lourdement touché par la pandémie de coronavirus au Brésil, a annoncé mercredi être positif à la COVID-19 et continuer d’exercer ses fonctions en quarantaine.


«Malheureusement je suis positif, j’ai le coronavirus. Je suis totalement asymptomatique, je me sens bien, je rentre chez moi et suivrai le protocole médical (de confinement) durant les dix prochains jours», a déclaré le gouverneur dans une vidéo publiée sur son compte Twitter.  

Onze des 27 gouverneurs ont été contaminés par le coronavirus, notamment celui de l’État de Rio de Janeiro, le 2e le plus touché du Brésil, Wilson Witzel, dans un pays où la pandémie a fait plus de 103 000 morts.

Le président Jair Bolsonaro, âgé de 65 ans, et huit de ses ministres ont également été contaminés, de même que le maire de la métropole de Sao Paulo, Bruno Covas.

Joao Doria, âgé de 62 ans, avait été traité de « dictateur » par le président, comme tous les gouverneurs ayant imposé un confinement de leurs administrés au début de la crise sanitaire.

Mais l’État de Sao Paulo, locomotive économique du pays, a entamé début juin un déconfinement, avec la réouverture de ses restaurants, bars et commerces. 

Ce début de reprise de l’activité avait été jugé prématuré par les épidémiologistes au vu des courbes toujours très élevées de contaminations dans le 2e pays le plus touché au monde, derrière les États-Unis.

L’État de Sao Paulo – le plus peuplé du pays avec 46 millions d’habitants- détient le record des cas de contaminations de la COVID-19, avec 639 562 (soit 20% du total national) et des morts, avec 25 571 (24%), d’après les dernières données du ministère de la Santé.

Journaldemontreal

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here