XALIMANEWS: « N’est il pas temps que le Président de la République trouve une autre planque ministérielle à Ndeye Tické Ndiaye Diop, à défaut de lui enlever le titre de Porte-parole du gouvernement?
Parce que « nak », cette dame commence à énerver tout le monde avec les innombrables fautes qu’elle commet dans la rédaction des communiqués du Conseil des Ministres.
Jugez vous-même: dans le communiqué d’hier, elle écrit « Direction général » dans la nomination de Ange Mancouba. Et dans celle de Théophile Édouard Amine, elle écrit « inspecteur principale ».
Même un élève moyen de CM2 ne commet pas ces fautes. Si elle n’a pas le niveau, elle n’a qu’à céder la place. Un communiqué du Conseil des Ministres, c’est du sérieux.Ahhhhh », lit-on dans la publication du jour, du quotidien Les Échos.

5 Commentaires

  1. Elle a été prévenue dès sa nomination. En lui envoyant un message de félicitations, je lui avais dit de faire attention à la rédaction des communiqués des réunions des conseils de ministres. Dans un communiqué, elle avait bien écrit « Institut Jeandarc » au lieu de « Institution Jeanne d’Arc ». C’est passé inaperçu.

  2. Ndeysane !
    Nous sommes mal partis :
    – Nous réfléchissons dans la langue de l’autre.
    – Parlons dans la langue de l’autre
    – Nous écrivons dans la langue de l’autre.
    Et si nous commettons une erreur dans la langue de l’autre, nous sommes sous estimés.
    Nous sommes dans l’asservissement total.
    Quand est ce que serions nous fiers de ce que nous sommes, de ne jamais nous orienter au baromètre de l’autre et enfin de nous fixer à notre propre baromètre ?
    Il nous reste beaucoup de chemin pour comprendre ou se trouve véritablement route.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here