Xalimanews-Après la Maison d’arrêt et de correction de Thies, c’est autour de celle de Diourbel d’enregistrer un cas positif de coronavirus. Moundiaye Cissé de l’ONG 3D n’est pas surpris par cette situation: « voilà une maladie qu’on peut considérer comme la plus démocratique au monde. Elle n’épargne personne. Que ça apparaisse dans les prisons n’est pas une surprise », fait-il savoir. Maintenant, il trouve qu’au delà de la pandémie, il ya nécessité de decongestionner les prisons: « il faut prendre les dispositions rapides et urgentes qui vont au-delà du coronavirus parce que les conditions de détention au Sénégal sont inhumaines, même des animaux ne doivent pas être détenus de cette sorte. Il ya une promiscuité indescriptible dans les prisons », dit-il sur les ondes de la Rfm.

1 Commentaire

  1. Bien dit, Dans tous les cas, les autorités doivent prendre les mesures nécessaires pour améliorer les conditions de détention des prisonniers.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here