Xalima-News-“Qu’est-ce Amath Dansokho continue de faire dans ce gouvernement ?”, s’éructe le Secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye. Une bonne question ! Adressée à qui ? Au ministre d’Etat, conseiller du président de la République? Non. Aux membres de l’APR? Non. Au peuple Sénégalais? Non. A Macky Sall, le chef de l’Etat et leader de la Coalition « Benno Bookka Yaakar ».
La sortie violente de l’alors secrétaire général du PIT contre la politique de Macky Sall et les réactions musclées (de certains responsables de l’APR) qui s’en sont suivies montrent le climat tendu, maussade et délétère qui règne dans ce gouvernement- entre l’APR et ses alliés de BBY. Non seulement que, la formation politique du président de la République a été surprise par les critiques véhémentes de Dansokho, mais elle a été durement sonnée comme en témoignent les propos hors-contrôle et désobligeants du porte-parole de Gouvernement, Me Oumar Youm, qui laisse entendre que Dansokho était éméché au moment où il faisait ses critiques sur la gouvernance de Macky Sall.
L’APR a été d’autant plus surprise que ce sont sûrement les critiques les plus violentes faites contre La gestion du président de la République. Et qu’elles viennent de son allié, plus, son conseiller, qui dispose un bureau au palais à côté de celui du chef de l’Etat.
La pilule est dure à avaler pour l’APR. C’en est-il de même pour son chef?
Macky Sall a l’habitude d’ignorer les commentaires –critiques de ses alliés sur sa gouvernance. Sa stratégie est simple : « je ne vire personne. Si quelqu’un veut partir, la porte lui est grandement ouverte ». Mais face à la récurrence et `la férocité des critiques telles, celles formulées par le PIT (par la voix de Dansokho et confirmées par le porte-parole dudit parti), le PS (qui refuse de partager son bilan) et récemment de La LD, Macky peut-il encore continuer à partager la table du conseil des ministres avec les « frondeurs », et faire comme si rien de grave ne s’était passé? Il est non seulement fragilisé par ces critiques, mais son autorité en prend un sérieux coup. Il apparaît comme un chef incapable de faire régner la discipline dans son gouvernement. Plus qu’un recadrage, il faut un grand changement dans son gouvernement. Avec une nouvelle orientation politique audacieuse. Parce que Les manquements soulevés par Dansokho sont loin d’être de la surenchère politique. Ce sont les dures réalités quotidiennes de la population sénégalaise. Dansokho n’était ni dans un état d’ivresse, ni dans un état d’hallucination. L’homme est connu pour son franc-parler. Il a toujours élevé sa voix quand la politique du gouvernement en place déraille : il l’avait fait sous Diouf et sous Wade même en étant dans leur gouvernement. Il n’y a aucun calcul politique dans sa déclaration. Lui-même le dit : il n’a plus, aucune ambition présidentielle.
Maintenant, c’est à Macky Sall de prendre ses responsabilités. Il est en face d’un grand dilemme : garder cette alliance en trompe l’œil (pour atténuer les critiques) ou de s’en débarrasser (pour retracer une ligne politique plus lisible). En résumé, il doit rompre avec la politique d’évitement, se mettre au premier plan, assumer ses choix au lieu de se cacher derrière Benno Bokk Yaakar. Donc, il faut le Macky guerrier d’avant la présidentielle de 2012. Il en est capable. A lui de choisir.

2 Commentaires

  1. Macky n’esr pas capable ni guerrier plus qu’elu par defaut. D’autant plus Il ne peut pas gere me pays (très jeune et incompétent).

  2. Tu dis guerrier? trahir sa parole,c’est ça que tu appelles guerrier? faire le tour des marabouts pour que WADE lui pardonne d’avoir (convoqué) son fils,c’est ça ton guerrier?créer un journal (il est midi) pour dire des mensonges sur son prochain,c’est ça ton guerrier?accepter d’être le bras armés d’une caste qui cherchait par des calomnies,des complots à détruire le plus valeureux d’entre eux, qui de sur quoi l’a couvé,jusqu’à le mettre à la tête des cadres, c’est ça ton guerrier? si pour toi trahir sa parole,sa signature,ses amis,ses bienfaiteurs,comploter,calomnier,rien que pour ses interets, c’est être GUERRIER,oui tu as ton guerrier
    Si karim dit,du fond de sa cellule,que macky devait être le dernier à le mettre en prison,tout le monde sait à quoi il pense, lui mais aussi son père et sa mère; un guerrier THIPIRI

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here