XALIMANEWS- Les membres de la famille de Momar Talla Sy, décédé hier, dans la rue à Liberté 6 sont très remontés contre les autorités. Pour cause, ils n’ont pas apprécié l’attitude des sapeurs-pompiers qui les ont défendu de le toucher puisqu’il pourrait décéder du coronavirus. Ces derniers qui déplorent le fait qu’ils aient laissé le corps sans vie de leur parent durant des heures insistent et persistent. Ils déclarent sur Rfm que Sy était diabétique et avait des crises fréquentes et c’est de cela qu’il est mort.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here