Xalimanews- Anthropologue, muséologue, musicologue, critique d’art et chercheur, Ousmane Sow Hu­chard alias «Sole­ya Mama» a rendu l’ âme ce mardi à minuit à l’âge de 78 ans. En effet, Selon directinfonews, après des études en histoire de l’art, anthropologie, muséologie et musicologie, couronnées par un doctorat (Ph. D.) à l’Uni­ver­sité Laval de Québec (Canada) en 1985, M. Hushard était rentré au Sénégal dans le cadre du projet du Musée des civilisations noires. A défaut, il exerça diverses fonctions : Conser­va­teur en Chef du Musée dynamique, Conseiller technique au cabinet du Minis­tre de la Culture, Commissaire aux ex­po­sitions d’art à l’étranger, Président du Conseil scientifique de Dak’art : la Biennale de l’art africain contemporain.

Au Sénégal, l’on ne présente plus ce fils de Ziguinchor qui a été membre de plusieurs associations nationales et internationales: Association des chercheurs sénégalais (Acs), Conseil africain des musées (Africom), Conseil international des musées (Unes­co), Co­mi­té international de muséologie (Icom-Unesco), As­so­ciation internationale des critiques d’art (Aica-Unesco). Auteur, compositeur et interprète, il est aussi membre de l’As­sociation des métiers de la musique du Sénégal, Président de «Silaba» : Association pour la sauvegarde et la promotion de l’héritage musical africain, Prés­i­dent du «Mouve­ment des palmiers pour le dévelop­pement local» de la Casa­man­ce naturelle et secrétaire gé­néral du Forum culturel africain «pour le développement de la culture en Afrique». Il a aussi fait les beaux temps de l’orchestre du « Watoo Sita ».

Xalima présente ses condoléances à la famille éplorée et au monde de la culture.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here