XALIMANEWS : L’ambassadeur de Suisse au Sénégal, Marion Weichelt Krupsski, a été convoquée mercredi dernier au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur pour s’expliquer sur le «caractère inacceptable» de propos de son époux, contenus dans un article publié dans la presse suisse. Deux jours après cette convocation, les autorités suisses ont apporté leur soutien à leur représentant sur le territoire sénégalais. Dans un article posté par le site www.aargauerzeitung.ch et visité par Lasnews, la Suisse dit prendre acte. Le département fédéral des affaires étrangères (EDA) dit avoir pris note de la réaction du Sénégal. Il est précisé que les déclarations de l’époux de Mme Weichelt ont, cependant, été rédigées en privé et ne faisaient donc pas référence aux travaux duDFAE ou à la politique étrangère suisse. L’Ambassadeur Weichelt bénéficie du plein soutien du DFAE, peut-on lire dans le texte. Cependant, pour le DFAE, l’échange entre le ministère sénégalais des Affaires étrangères et l’ambassadeur Weichelt a également été constructif. Il rassure que l’excellente relation entre la Suisse etle Sénégal ne sera pas affectée par cet incident

5 Commentaires

  1. L’etat du senegal devrait être beaucoup plus fermé,en renvoyant le mari de l’ambassadeur chez lui,macky est trop faible devant les occidentaux, wade avait reussi à les mettre aux pas,nous sommes tous d’égal dignité

  2. J’ai lu la lettre est qui disponible sur le net, il n’y a AUCUN, je dis bien AUCUN propos raciste ni insulte à notre pays ! Arrêtez cette bête émotion malsaine à chaque fois qu’un blanc parle des africains ! C’est un signe de complexe d’infériorité indigne ! Le monsieur dans la lettre parle de la mauvaise éducation de jeunes camerounais très riches qui ont séjourné chez lui. Cela n’existe pas chez nous ? On le voit tous les jours dans la voie publique des jeunes qui n’ont aucun respect des autres ni de leurs concitoyens ni de leurs voisins ni même de leurs propres parents. Et pourquoi un blanc ne doit pas en parler ? Le monsieur dit aussi que le budget d’un jour de ces riches adolescents camerounais ou même leur habillement peut égaler des mois de salaires des employés de l’ambassade. Où est l’insulte dans ça ? Est-ce que ce n’est pas vrai ? Soyez honnêtes. Des sénégalais ne dépensent-ils pas des dizaines de milliers de francs par jour alors que d’autres n’ont même pas les moyens d’avoir 1 repas normal par jour ? Arrêtez de cacher nos vices et nos défauts car c’est la meilleure façon de nous faire régresser et d’augmenter les disparités dans notre pays ! On doit plutôt remercier ce monsieur allemand ou suisse car sa lettre doit nous faire réfléchir sur nos immenses travers….

  3. @lemzo, je suis tout à fait d’accord avec vous. J’ai lu la lettre et ce Monsieur parlait aussi de la mauvaise éducation de ces gamins de riches camerounais. Ils n’étaient les bouteilles sur le jardin. Pour moi c’est une manque de savoir vivre. Je suis tout à fait d’accord avec ce Monsieur suisse. Le défaut des africains, c’est qu’ils ne veulent pas entendre des critiques. Une critique constructive permet de se corriger et d’avancer. Deugue mo nekhoule.

  4. bravo mes freres lemzo et zale. vous n’ avez pas tout dit. nous vivons dans une société demeure merde ou l’ ignorant, l’ analphabète est décoré pour ses bêtises. nous vivons dans une société qui a perdu ses repères. nous sommes devenus des bâtards culturels. ma mere me disait: mon fils, si tous les blancs etaient musulmans, nous senegalais auront pas de place au paradis. ils ont des comportemrnts que musulmans devrions avoir. mais helas! nous ne savons plus qui nous sommes. imbéciles au plus fort du mot. il n’ y a qu’ a se promener dans dakar, on ne peut que constater a quel point nous sommes tares. quand on est tare on refuse tout progrès donc toute critique.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here