XALIMANEWS : L’affaire des gazelles Oryx n’en finit pas. Dans leur livraison de ce week-end, les journaux sénégalais en reparlent. Selon Walf Quotidien, la liste des ministres bénéficiaires s’allonge. Le journal renseigne également sur le prix d’un Oryx. Il serait vendu jusqu’à 327 millions de FCFA, ce qui pourrait expliquer cette subite passion de nos autorités pour les oryx. Libération lui, brandit un document pour parler du transfert des gazelles vers la ferme du ministre de l’Intérieur. Il rapporte que c’est le protocole «Kilim» et révèle tout sur l’opération. Il y aurait du mysticisme autour de cet animal devenu le compagnon préféré de nos personnalités publiques. Selon LII QUOTIDIEN, la ruée vers les gazelles laisse entrevoir un fétichisme de nos hommes politiques.

3 Commentaires

  1. Il faut arrêter le pillage d’une espèce en voie de disparition (braconnage)et laisser tranquille nos gazelles dans leur habitat naturel. Ouvrons une enquête et punissons sévèrement les contrevenants

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here