Au coeur de la  polémique aprés avoir associé les mots « singes » et « négres » lors de l’émission « Quotidien » de Yann Barthès sur TMC jeudi dernier, Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité commenter la polémique autour de son intervention qui a animé les réseaux sociaux. “Parce que la commenter, ce serait lui donner du crédit”, a-t-il rétorqué laconiquement.

Alors qu’il dédicaçait son dernier livre “Le Temps des Tempêtes” paru en juillet 2020 aux éditions de l’Observatoire, l’ancien président français a été interrogé par un journaliste local sur ses propos dans l’émission Quotidien. De nombreux internautes et personnalités l’avaient accusé d’avoir tenu des propos racistes. 

“Je n’ai pas l’intention de commenter une polémique indigne”, a répondu de manière cinglante l’ancien président français. “Parce que la commenter, ce serait lui donner du crédit. Il n’y a pas de crédit à l’indignité. Notre rôle à tous, c’est d’élever le débat. C’est la raison pour laquelle je n’ai aucun commentaire à faire”, a-t-il asséné.

Quelques secondes auparavant, “Sarko” avait quelque peu recadré le journaliste qui lui avait adressé la parole en le nommant “Monsieur Sarkozy” au lieu de “Monsieur le président”. “Comment vous m’appelez?”, avait-il lancé à son interlocuteur.

7SUR7

1 Commentaire

  1. C’est plutôt l’expression d’un mépris qu’une réaction
    Mais bon….
    Je le demande ce qui justifie que tous ces hommes politiques témoignent systémiquement d’un irrespect pour les noirs
    Pourquoi ?

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here