Pas le temps pour un round d’observation et voilà la vielle dame mène déjà au score. Cuadrado déborde sur la droite et trouve son partenaire dans la surface. Dybala dans un tout petit périmètre, fait le tour de Lyanco avant de mettre Izzo sur les fesses et d’ouvrir le pied gauche en croisant de près. Sirigu ne peut rien faire. A la 28éme mn, Bernardeschi lance Cristiano Ronaldo pour contrer vite sur un corner du Torino. Le Portugais percute, fixe et décale sur la droite J. Cuadrado. Le latéral droit élimine Lyanco en prenant l’extérieur, avant conclure d’une frappe croisée aussi soudaine que précise, qui bat Sirigu. Avant la pause, Torino obtient un penalty suite à une frappe contrée de la main par Matthijs De Light et Belloti s’en charge. Le capitaine du Torino a pris tout son temps avant de frapper fort en croisant du droit. Buffon choisit le bon côté, mais manque de promptitude, réduction du score. A la 60éme mn, du droit et de devant l’arc de cercle, le Portugais fouette un coup-franc qui saute le mur et va se ficher dans la lucarne côté fermé. Sirigu s’est allongé de tout son long pour effleurer la balle du bout du gant, mais la frappe était trop puissante, la Juve prend donc l’avantage, 3-1. En fin de match, après une longue séquence de conservation, Douglas Costa centre de la gauche. Alors qu’Higuain est dépassé, Djidji se jette pour tacler… dans son propre but et permet ainsi la belle victoire de la Juve dans ce derby turinois.

La Juventus avec 75 points au compteur, à 7 de longueurs d’avance de son dauphin Lazio qui affrontera Milan Ac ce soir, reste toujours leader de la Série A.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here