XALIMANEWS- La nouvelle a touché plus d’un dans la région de Ziguinchor, y compris l’Inspecteur régional de l’Education et de la Formation, Made Faye. Très remonté contre les chefs d’établissement scolaire de la localité, il les accuse d’avoir fait circuler des enregistrements dans les réseaux sociaux sur la contamination au coronavirus de 10 enseignants.

M. Faye se dit notamment choqué et abasourdi d’entendre des enregistrements vocaux de chefs d’établissement en remontant le circuit de la nouvelle ébruitée à partir de whatsApp.
 
« Je me demande quelles sont les intentions des auteurs de tel propos malveillant, stigmatisant et irresponsable », se désole l’Inspecteur de l’éducation et de la formation de Ziguinchor.


Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here